Vitamine C : bienfaits, sources et précautions

113 Partages

La vitamine C a une histoire riche et étonnamment controversée. D’une part, la science montre clairement que le corps en a besoin, mais le type, la dose et la fréquence sont tous sujets à débat.

Lorsque le rhume fait son apparition, de nombreuses personnes se tournent vers cette vitamine, également connue sous le nom d’acide ascorbique. Sans cela, la fonction du système immunitaire diminue. Des études montrent également que sans vitamine C adéquate, la muqueuse des vaisseaux sanguins et les membranes des cellules se détériorent. C’est un problème !

Mais, avant d’en consommer, il est important de comprendre quelles sont les formes les plus efficaces et comment l’employer en toute sécurité.

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble nécessaire à de nombreuses réactions dans le corps. Les humains ne sont pas capables de la fabriquer en interne. Elle est présente dans de nombreux aliments, en particulier les légumes et fruits aux couleurs vives comme les poivrons et les agrumes, entre autres.

Étant donné que le corps humain ne fabrique ni ne stocke de vitamine C, elle doit être obtenue régulièrement à partir d’un régime ou de suppléments. Bien qu’une faible carence en cette vitamine soit courante, une carence sévère, également appelée scorbut, est rare à l’époque moderne.

La vitamine C est un antioxydant puissant, ce qui signifie qu’elle peut aider à protéger le corps contre les dommages des radicaux libres. Sur le plan pratique, cela signifie qu’elle protège le bien-être cellulaire, réduit les effets du vieillissement et renforce le système immunitaire.

De quelle quantité de vitamine C avons-nous besoin ?

La recherche moderne est divisée et chaque expert semble avoir une opinion différente. Comme de nombreux aspects de la santé, la réponse est que cela dépend et que c’est différent pour chaque individu.

Pour de nombreuses personnes en bonne santé, il est probablement possible d’obtenir suffisamment de vitamine C à partir de sources alimentaires riches comme certains fruits et légumes. Certains suppléments peuvent être bénéfiques pour ceux qui souhaitent augmenter légèrement leur consommation de cette vitamine.

La recherche montre que les personnes atteintes de certaines problématiques peuvent également bénéficier d’un supplément de cette vitamine, parfois même sous la forme d’une intraveineuse. En fait, certains médecins expérimentent des doses fortes pour aider à se remettre de maladies graves, de chirurgie et même de cancer.

Les avantages de la vitamine C

Aujourd’hui, encore plus de science confirme les avantages des quantités optimales de vitamine C.

Renforce le système immunitaire

Peut-être l’avantage le plus connu, et pour une bonne raison. L’administration d’un supplément de vitamine C fait toujours partie de mon protocole sur le rhume et la grippe . Fait intéressant, c’est également l’un des avantages les plus controversés. Plusieurs examens de toutes les données contrôlées randomisées ont montré peu ou pas d’effet sur le rhume de la supplémentation en vitamine. La plupart de ces études ont porté sur de petites doses ou sur l’effet après l’apparition du rhume.

Ce que je fais : Je commence chaque journée avec le jus d’un citron dans de l’eau , ce qui donne environ 30 mg de vitamine C.

Soutient le cerveau

Le cerveau maintient les niveaux de vitamine C même si d’autres parties du corps présentent des signes de carence. En fait, le cerveau a souvent une concentration 100 fois multipliée et probablement pour une bonne raison.

La vitamine C aide le cerveau de plusieurs manières importantes :

  • réduit les espèces réactives de l’oxygène et protège contre les dommages neuronaux
  • favorise le développement sain des neurones et soutient la formation de myéline
  • soutient la production optimale de neurotransmetteurs
  • conduit à l’expression du facteur neurotrope dérivé du cerveau
  • peut même aider à éviter la maladie d’Alzheimer selon des études récentes

Combat les dommages oxydatifs dans le corps

Comme vous le savez probablement déjà, les radicaux libres et les dommages oxydatifs sont de mauvaises nouvelles.

La vitamine C est un antioxydant puissant qui est en corrélation avec un risque réduit de maladie et une durée de vie plus longue, probablement en raison de sa capacité à réduire les dommages oxydatifs et les radicaux libres.

Pour ceux d’entre nous qui ne fument pas ou ne souffrent pas de cancer, une alimentation riche en cette vitamine et quelques suppléments occasionnels aideront probablement à maîtriser l’inflammation.

Augmente l'humeur et la libido

Je remarque que je suis généralement plus heureux et que je me sens mieux quand je reçois suffisamment de vitamine C et de vitamine D. La science soutient ma découverte anecdotique…

Des études associent une carence sévère en vitamine C à l’instabilité émotionnelle et à l’anxiété.  Encore une raison de commencer la journée avec de l’eau citronnée !

Favorise un coeur sain

Certaines études montrent que les régimes riches en vitamine C semblent réduire le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. C’est logique, car cette vitamine se trouve naturellement dans les fruits et légumes et en consommer suffisamment est également bénéfique pour le cœur.

Une autre étude a montré que la vitamine C peut augmenter le cholestérol HDL et réduire le LDL à petites particules. Les dernières recherches montrent même que cette vitamine peut réduire la plaque artérielle et renforcer les vaisseaux sanguins.

Augmente la production de collagène et améliore la peau

La vitamine C interne et topique peut aider à augmenter la production de collagène et à améliorer le bien-être de la peau.

Elle aide à stabiliser le collagène et améliore le tissu conjonctif dans tout le corps, y compris la peau et les os. Elle est largement utilisée dans les produits de beauté car elle induit la synthèse du collagène. 

Il a été cliniquement démontré que les traitements topiques réduisent l’apparence des rides, des ridules et des taches solaires. 

Soutient les surrénales

Il est également conseillé d’augmenter son apport en vitamine C lors de périodes de stress car elle est directement utilisée par les surrénales.

Les types de vitamine C

La vitamine C se trouve naturellement dans de nombreux aliments et, dans la mesure du possible, c’est le moyen le meilleur et le plus sûr de la consommer. Comme je l’ai déjà dit, vous ne pouvez pas compléter une mauvaise alimentation, donc même si des suppléments sont nécessaires, l’alimentation doit passer en premier.

Une note sur cette vitamine et quand la consommer/la prendre : elle aide aussi à l’absorption du fer, essayez donc de la prendre avec des repas où vous mangez une véritable source de fer.

Ses différents types sont :

sources alimentaires : notamment poivrons, agrumes, acérola, brocoli, chou-fleur..

compléments alimentaires

acide ascorbique : le type de vitamine C le moins cher et le plus étudié

liposomal C : cette forme utilise une technologie spécialisée qui la rendrait plus biodisponible et beaucoup moins acide.

Précautions et risques

Cette vitamine essentielle est soluble dans l’eau et généralement considérée comme sûre à des doses allant jusqu’à 2000 mg par jour, selon les experts. À des doses plus élevées, cela peut potentiellement être problématique. La diarrhée est l’effet secondaire le plus courant. À des doses extrêmement élevées, la vitamine C peut également augmenter le risque de maladie rénale. Les femmes enceintes ne doivent pas non plus prendre des doses supérieures à la quantité quotidienne recommandée car cela peut causer des problèmes pour le bébé.

113 Partages

les lecteurs ont aussi aimé

Maxime Beune Naturopathe

Rédigé par Maxime Beune

créateur de Mister Naturo
Naturopathe spécialisé dans les problématiques digestives de type hyperperméabilité, syndrome de l'intestin irritable, SIBO, MICI, RGO et prolifération de Candida albicans, auteur aux éditions Jouvence, chroniqueur webzine et conférencier, Maxime vous dévoile ses petits secrets de bien-être au naturel dans la joie et la bonne humeur.

Laisser un commentaire

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Maxime Beune, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement, consultez la politique de gestion et d'utilisation des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.