Vitamine A : une alliée des yeux, de la peau et des os

Vous aimez cet article, partagez

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Sommaire

En étant à la fois une vitamine liposoluble importante et un antioxydant puissant, il est absolument essentiel de consommer suffisamment de vitamine A pour maintenir le bien-être global. Non seulement elle joue un rôle pour garder votre peau saine et claire, mais c’est aussi un facteur clé dans la prévention des maladies, l’immunité et même le bien-être des os.

Une carence en cette vitamine vitale peut avoir des conséquences assez effrayantes, allant de la cécité nocturne à la peau squameuse et à un retard de croissance. Cependant, il est tout aussi important de trouver le bon équilibre, car en faire trop avec des suppléments peut également entraîner de graves problèmes tels que des malformations congénitales et des problèmes hépatiques.

Alors, que fait la vitamine A et comment pouvez-vous être sûr que votre alimentation contient la bonne quantité ? Voici ce que vous devez savoir sur ce micronutriment essentiel et son impact sur votre bien-être, ainsi que sur les aliments qui en sont riches et que vous devriez consommer.

Qu'est-ce que la vitamine A ?

La vitamine A est une vitamine liposoluble qui agit également comme un puissant antioxydant dans le corps. Elle joue un rôle essentiel dans le maintien de la vision, de la fonction neurologique, d’une peau saine et plus encore. Comme tous les antioxydants, elle est également impliquée dans la réduction de l’inflammation en combattant les dommages des radicaux libres.

La vitamine A se trouve sous deux formes principales : la vitamine A active – également appelée rétinol, qui se traduit par des esters de rétinyle – et le bêta-carotène. Le rétinol provient d’aliments d’origine animale et est un type de vitamine A « préformée » qui peut être utilisée directement par l’organisme. L’autre type, qui est obtenu à partir de fruits et légumes colorés, se présente sous la forme de caroténoïdes provitaminiques. Le bêta-carotène et d’autres types de caroténoïdes présents dans les produits à base de plantes doivent d’abord être convertis en rétinol, la forme active de la vitamine A, afin d’être utilisés par l’organisme. Une autre forme de vitamine A est le palmitate, qui se présente généralement sous forme de capsule.

Alors, à quoi sert la vitamine A ? Des études ont montré à plusieurs reprises que les antioxydants comme la vitamine A sont essentiels à un bon bien-être et à la longévité. Ils sont bénéfiques pour le bien-être oculaire, stimulent l’immunité et favorisent la croissance cellulaire. Les experts en nutrition et les médecins recommandent d’obtenir des antioxydants principalement en adoptant une alimentation bien équilibrée riche en fruits, en légumes et en aliments entiers autant que possible plutôt que par une supplémentation en vitamines pour maximiser les avantages potentiels pour le bien-être.

Aliments riches en vitamine A

Avantages de la vitamine A

Protège le bien-être des yeux

L’un des avantages les plus connus de la vitamine A est sa capacité à stimuler la vision et à garder vos yeux sains. En effet, il s’agit d’un composant essentiel de la molécule de rhodopsine, qui est activée lorsque la lumière brille sur la rétine, envoyant un signal au cerveau qui entraîne une vision. Le bêta-carotène joue un rôle dans la prévention de la dégénérescence maculaire , l’une des principales causes de cécité liée à l’âge.

En fait, une étude publiée a révélé que les personnes à haut risque de maladie qui prenaient quotidiennement une multivitamine comprenant de la vitamine A, de la vitamine C, de la vitamine E, du zinc et du cuivre avaient un risque réduit de 25% de dégénérescence maculaire avancée pendant une période de six ans.

Soutient l'immunité

La vitamine A joue un rôle essentiel dans le bien-être immunitaire et peut être particulièrement bénéfique pour éviter les maladies et les infections. Selon une revue de Baltimore, une carence en cette vitamine clé peut affaiblir l’immunité et même altérer la fonction des cellules immunitaires.

On pense que la carence en vitamine A bloque la régénération des barrières muqueuses, entraînant une susceptibilité accrue aux infections. Il est intéressant de noter qu’une étude réalisée en 2014 en Colombie a estimé que l’administration de suppléments de vitamine A à 100 000 enfants pourrait permettre d’économiser plus de 340 millions de dollars en frais médicaux en réduisant l’incidence de maladies graves comme la diarrhée et le paludisme.

Soulage l'inflammation

Le bêta-carotène agit comme un puissant antioxydant dans le corps, aidant à réduire l’accumulation de radicaux libres nocifs et à prévenir les dommages oxydatifs aux cellules tout en bloquant l’inflammation.

Les effets anti-inflammatoires de la vitamine A et du bêta-carotène peuvent avoir des effets considérables sur de nombreux aspects du bien-être, car l’inflammation est à l’origine de nombreuses maladies chroniques, allant du cancer aux maladies cardiaques et au diabète. Des niveaux réduits d’inflammation sont également corrélés à un risque plus faible de maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et de Parkinson, ainsi qu’à une amélioration des conditions inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn.

Garde la peau éclatante

Souvent prescrite par les dermatologues pour lutter contre l’acné et les rides, la vitamine A est vénérée pour ses puissantes propriétés d’amélioration de la peau. Une étude du département de dermatologie de la faculté de médecine de l’Université du Michigan a même révélé que l’application topique de rétinol sur la peau améliorait considérablement les ridules et les rides, et augmentait la capacité de la peau à résister aux blessures.

En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, telles que le rétinaldéhyde, la vitamine A peut également être utile dans le traitement d’un large éventail de problèmes de peau. En fait, des études montrent que les rétinoïdes peuvent être thérapeutiques pour les affections cutanées courantes telles que le psoriasis, l’eczéma et l’acné.

Contient des propriétés anticancéreuses

Avec le nombre croissant de recherches démontrant un lien étroit entre ce que vous mangez et votre risque de cancer, il n’est pas surprenant que l’augmentation de vos apports en vitamine A puisse aider à vous protéger contre le développement du cancer. Selon une revue publiée, il a été démontré que les rétinoïdes bloquent la croissance des cellules cancéreuses de la peau, de la vessie, du sein, de la prostate et du poumon dans des études in vitro.

Des doses élevées d’acide rétinoïque peuvent être toxiques pour les cellules, il est donc préférable de l’inclure dans votre alimentation par le biais de sources alimentaires pour prévenir ou supprimer la progression du cancer au fil du temps. De plus, gardez à l’esprit que plus n’est pas toujours mieux, alors modérez votre consommation pour maximiser les avantages potentiels pour le bien-être.

Augmente le bien-être osseux

La plupart d’entre nous sont bien conscients du lien entre le bien-être des os et des nutriments comme le calcium et la vitamine D, mais saviez-vous que la vitamine A est également un élément crucial de la croissance osseuse ?

Cependant, il est essentiel de trouver le juste équilibre en vitamine A, car un excès et une carence en cette vitamine importante ont été associés à un bien-être osseux compromis. Une étude menée à l’Institut de gérontologie et de gériatrie de l’Université de Pérouse en Italie a même révélé que les taux de rétinol plasmatique étaient significativement plus faibles chez les femmes âgées atteintes d’ostéoporose par rapport à un groupe témoin. Les résultats ont également montré que de faibles niveaux de rétinol étaient associés à une densité minérale osseuse réduite dans le fémur.

Réduit le cholestérol

Le cholestérol est une substance cireuse ressemblant à de la graisse présente dans tout le corps. Votre corps a besoin de cholestérol pour fonctionner correctement, car il est impliqué dans la synthèse des hormones et constitue la base de vos membranes cellulaires. Cependant, trop de cholestérol peut s’accumuler dans vos vaisseaux sanguins, les obligeant à durcir et à se rétrécir, ce qui augmente le risque de maladie cardiaque.

Bien que les études sur l’homme soient limitées, certaines recherches montrent que consommer suffisamment de vitamine A dans votre alimentation peut aider à réduire naturellement le taux de cholestérol pour optimiser le bien-être cardiaque. Un modèle animal du Brésil, par exemple, a découvert que la supplémentation en bêta-carotène chez les rats pendant six semaines pouvait réduire considérablement les taux de cholestérol total dans le sang.

Aide à la reproduction et au développement

La vitamine A est cruciale pour une croissance et un développement appropriés à toutes les étapes de la vie, mais elle est également considérée comme l’une des meilleures vitamines pour les femmes, en particulier. Une carence en cette vitamine clé est liée à une fonction immunitaire déprimée, à une morbidité et une mortalité plus élevées, et même à un risque plus élevé de transmission mère-enfant du VIH-1 chez les femmes enceintes.

Les chercheurs répertorient la vitamine A comme l’un des micronutriments les plus importants pendant la grossesse, en particulier en ce qui concerne la fonction pulmonaire et la maturation. Le bêta-carotène est également considéré comme essentiel dans la prévention des troubles du développement chez les femmes enceintes ou qui allaitent.

Favorise la réparation des tissus

En ce qui concerne la réparation des tissus et la régénération cellulaire, il est essentiel de consommer suffisamment de vitamine A dans votre alimentation. En plus d’être vitale pour favoriser une peau saine, certaines preuves suggèrent même que cette vitamine pourrait également aider à la cicatrisation des plaies.

Une étude publiée, par exemple, a révélé que le prétraitement avec des rétinoïdes améliorait la cicatrisation des plaies après avoir subi des procédures de resurfaçage du visage. De même, un modèle animal publié a conclu que la supplémentation avec différentes formes de vitamine A dans l’alimentation contribuait à augmenter la résistance des plaies chez les rats après une intervention chirurgicale.

Empêche les calculs urinaires

Si vous avez déjà eu des calculs urinaires, vous savez probablement trop à quel point ils peuvent être douloureux. Les calculs urinaires se forment généralement dans les reins, puis se développent lentement dans les uretères ou la vessie. Ils peuvent provoquer des signes tels que des mictions fréquentes, des douleurs abdominales, une gêne et une hématurie ou urines sanglantes. Non traités, ils peuvent également entraîner des infections et des complications pouvant même nécessiter une intervention chirurgicale dans certains cas.

Certaines recherches montrent que la vitamine A peut aider à prévenir les calculs urinaires. En fait, une étude du département de biophysique de l’Institut national de la nutrition en Inde a examiné la relation entre les niveaux de vitamine A et la formation de calculs urinaires chez les enfants et a constaté que ceux qui avaient de faibles niveaux de vitamine A avaient des niveaux plus élevés de cristaux d’oxalate de calcium dans l’urine, indiquant un risque plus élevé de formation de calculs urinaires.

Aliments riches en vitamine A

Sources alimentaires de vitamine A

Augmenter votre consommation d’aliments à base de vitamine A est la meilleure façon de profiter des bienfaits de cet important micronutriment. Voici quelques-unes des principales sources de vitamine A pour augmenter votre apport et vous assurer de répondre à vos besoins quotidiens :

  • Courge d’hiver / courge musquée
  • Patate douce
  • Chou frisé
  • Carottes
  • Foie de boeuf
  • Épinards
  • Abricots secs
  • Brocoli
  • Beurre
  • Jaunes d’œufs

Certains autres aliments nutritifs contenant de la vitamine A comprennent l’huile de foie de morue, les pois verts, les poivrons rouges, le lait entier cru, les mangues, les tomates, le cantaloup, la papaye, la farine d’avoine et les herbes comme le basilic et le paprika.

Signes de carence en vitamine A

La vitamine A est essentielle pour une vision normale ainsi qu’une bonne croissance osseuse, une peau saine et la protection des muqueuses des voies digestives, respiratoires et urinaires contre les infections.

Les personnes souffrant de malabsorption à long terme des graisses sont plus susceptibles de développer une carence en vitamine A. Les personnes atteintes du syndrome de l’intestin qui fuit, de la maladie cœliaque, des maladies auto-immunes, des maladies inflammatoires de l’intestin telles que le syndrome du côlon irritable, des troubles pancréatiques ou de la dépendance à l’alcool courent également un risque plus élevé de carence.

La carence en vitamine A est devenue un problème de santé publique dans plus de la moitié des pays, en particulier en Afrique et en Asie du Sud-Est, et touche en particulier de nombreux jeunes enfants et femmes enceintes dans les pays à faible revenu.

Cela peut être un problème grave pour les enfants car le manque de vitamine A entraîne une déficience visuelle grave et la cécité puis augmente également considérablement le risque de maladies graves, telles que la diarrhée infectieuse et la rougeole.

Certains des signes les plus courants d’une carence en vitamine A comprennent :

  • xérophtalmie (sécheresse de la conjonctive et de la cornée)
  • cécité nocturne
  • taches de Bitôt (accumulation de kératine sur la conjonctive)
  • lèvres sèches
  • peau épaisse ou squameuse
  • immunité altérée
  • retard de croissance chez les enfants

Précautions

Des doses élevées de vitamine A peuvent en fait faire plus de mal que de bien. Une consommation excessive de suppléments ou en combinaison avec d’autres antioxydants a été associée à des malformations congénitales, une densité osseuse plus faible et des problèmes hépatiques. La toxicité de la vitamine A peut également provoquer des signes tels que la jaunisse, la nausée, la perte d’appétit, l’irritabilité, les vomissements et même la perte de cheveux.

Si vous décidez d’utiliser des suppléments de vitamine A, assurez-vous de consulter d’abord votre médecin, prenez une faible dose et utilisez des suppléments d’origine alimentaire si possible. Les personnes qui boivent beaucoup, qui fument ou qui ont une maladie des reins ou du foie ne devraient pas non plus prendre de suppléments de vitamine A sans en parler à un professionnel de la santé de confiance. Notez que la vitamine A peut également interagir avec certains médicaments, y compris certaines pilules contraceptives, des anticoagulants et certains traitements contre le cancer.

Gardez à l’esprit que la vitamine A est une vitamine liposoluble et doit donc être consommée avec des graisses afin d’avoir une absorption optimale. Un apport alimentaire suffisant en protéines est nécessaire pour la fabrication de ces protéines de liaison, de sorte qu’un apport protéique insuffisant peut entraîner une altération de la fonction et une carence en vitamine A.

Des études ont montré que l’absorption, le métabolisme, la libération hépatique, le transport et l’utilisation tissulaire de la vitamine A peuvent dépendre, en partie, d’un taux de zinc adéquat. Certaines études suggèrent également que les résultats d’une carence en vitamine D peuvent être aggravés par un apport supplémentaire élevé en vitamine A.

Pour éviter les problèmes de surdosage ou d’hypervitaminose en vitamine A, optez pour des sources de nourriture et associez-les à une alimentation bien équilibrée riche en nutriments pour aider à maximiser votre bien-être.

En bref

La vitamine A est une vitamine liposoluble et un antioxydant extrêmement important pour le bien-être.

On la trouve dans de nombreuses sources alimentaires sous forme de caroténoïdes rétinol et provitamine A. Les caroténoïdes doivent être convertis en rétinol avant de pouvoir être utilisés dans le corps.

La vitamine A profite au bien-être de la peau, soutient l’immunité, stimule la vision, abaisse le cholestérol et garde vos os sains. Elle est également nécessaire pour la réparation et la reproduction des tissus et peut aider à la prévention du cancer et des calculs urinaires.

Idéalement, essayez de répondre à la plupart de vos besoins par des sources alimentaires plutôt que par des suppléments.

En suivant une alimentation équilibrée et nutritive, vous pouvez facilement profiter des nombreux avantages pour le bien-être que cette vitamine importante a à offrir.

Maxime Beune Naturopathie psychologie positive pleine conscience

Rédigé par Maxime Beune

CRÉATEUR DE MISTER NATURO

Rédigé par Maxime Beune

CRÉATEUR DE MISTER NATURO

Naturopathe passionné par la psychologie positive et la pleine conscience, blogueur reconnu, auteur, chroniqueur webzine/presse écrite, Maxime rêve de permettre aux gens de vivre plus consciemment de manière simple, amusante et significative !

Mes derniers articles Nutrition

Le régime soupe aux choux : ça marche vraiment ? C’est sain ?

Le navet : un bon légume pour l’immunité, l’intestin et plus

Quels sont les meilleurs probiotiques pour les bébés ?

Avez-vous une alimentation saine pour le coeur ?

Chocolat noir : que peut-il faire de bon pour votre santé ?

Quels aliments peuvent stimuler votre productivité ?

Les lecteurs ont aussi aimé

Trouble affectif saisonnier

Trouble affectif saisonnier : 7 remèdes naturels qui aident

Alimentation émotionnelle liée au stress

Comment arrêter l’alimentation émotionnelle liée au stress ?

Régime soupe aux choux

Le régime soupe aux choux : ça marche vraiment ? C’est sain ?

Huile de millepertuis

Quelles sont les meilleures utilisations du millepertuis ?

Deux navets sur un set de table

Le navet : un bon légume pour l’immunité, l’intestin et plus

Moringa en poudre dans un bol

Le Moringa : l’antioxydant idéal pour un automne en forme

La pleine conscience au travail

Comment prendre des pauses de pleine conscience efficaces au travail ?

Femme en pleine conscience

5 choix simples pour vous aider à vivre plus consciemment aujourd’hui

Bienfaits de l'huile de CBD

Quels sont les avantages prouvés de l’huile de CBD ?

Huile essentielle de lavande pour les cicatrices

Quelles huiles essentielles pour les cicatrices ?

Détox cérébrale et alimentation

Détox cérébrale : est-il temps pour vous de la faire ?

Vitamine A

Vitamine A : une alliée des yeux, de la peau et des os