Psychologie positive

Qu’est-ce que la psychologie positive ?

La psychologie positive est l’une des nouvelles branches de la psychologie à émerger. Ce domaine particulier de la psychologie se concentre sur la façon d’aider les êtres humains à prospérer et à mener une vie saine et heureuse. Alors que de nombreuses autres branches de la psychologie ont tendance à se concentrer sur le dysfonctionnement et les comportements anormaux , la psychologie positive vise à aider les gens à devenir plus heureux.

Selon les principales autorités dans le domaine, Martin Seligman et Mihály Csíkszentmihályi, elle aidera à atteindre « une compréhension scientifique et des interventions efficaces pour construire des individus, des familles et des communautés prospères ».

Afin de comprendre ce domaine, il est essentiel de commencer par en apprendre davantage sur ses principales théories, ses applications et son histoire.

La psychologie positive est souvent désignée comme ayant trois niveaux différents :

  • Niveau subjectif : se concentre sur les sentiments de bonheur, de bien-être et d’optimisme, et comment ces sentiments transforment votre expérience quotidienne
  • Niveau individuel : une combinaison des sentiments au niveau subjectif et des vertus telles que le pardon, l’amour et le courage
  • Au niveau du groupe : interaction positive avec votre communauté, y compris des vertus comme l’altruisme et la responsabilité sociale qui renforcent les liens sociaux

Psychologie positive et modèle PERMA

Afin de mieux expliquer et définir le bien-être, Seligman a créé le modèle PERMA. Il s’agit d’un acronyme pour les cinq éléments suivants du bien-être :

  • P pour Émotion Positive ainsi que reconnaissance de votre passé, contentement dans le présent, et espoir pour l’avenir
  • E pour Engagement ou réalisation de « flux » avec des activités et des passe-temps agréables      
  • R pour Relations ou nouer des liens sociaux avec la famille et les amis
  • M pour Meaning/Signification ou trouver un but dans une vie plus grande que vous
  • A pour Accomplishment/Accomplissement ou objectifs et réussites 

Les usages

La psychologie positive peut avoir une gamme d’applications concrètes dans des domaines tels que l’éducation, la thérapie, l’entraide, la gestion du stress/stress post-traumatique et les problèmes en milieu de travail.

En utilisant des stratégies spécifiques, les enseignants, les entraîneurs, les thérapeutes et les employeurs peuvent motiver les autres et aider les individus à comprendre et à développer leurs forces personnelles.

Certains des principaux sujets d’intérêt en psychologie positive comprennent : 

  • Forces et vertus du caractère
  • Gratifications
  • Reconnaissance
  • Bonheur/plaisir
  • Impuissance
  • Espoir
  • Pleine conscience
  • Optimisme
  • Pensée positive
  • Résilience

Impact de la psychologie positive

Certaines des principales découvertes de la psychologie positive comprennent :

  • L’argent n’achète pas nécessairement le bien-être, mais dépenser de l’argent pour d’autres personnes peut rendre les individus plus heureux
  • Les gens sont généralement heureux
  • Certaines des meilleures façons de lutter contre les déceptions et les revers incluent des relations sociales solides et des forces de caractère
  • Alors que le bonheur est influencé par la génétique, les gens peuvent apprendre à être plus heureux en développant l’optimisme, la gratitude et l’altruisme
  • Le travail peut être important pour le bien-être, en particulier lorsque les gens sont capables de s’engager dans un travail qui est utile et significatif

Pièges potentiels

La psychologie positive est souvent confondue avec la pensée positive et interprétée à tort comme une tactique d’auto-assistance plutôt que comme une théories fondée sur la recherche. La pensée positive est une façon de penser à un meilleur comportement et à une plus grande résilience, plutôt que de se conduire dans un état d’esprit différent. 

La psychologie positive, en revanche, est l’étude scientifique de ce qui fait prospérer les gens. Elle se concentre sur les comportements qui peuvent conduire à un état d’esprit plus optimisé ainsi que sur des schémas de pensée menant à des comportements plus fonctionnels.

Histoire de la psychologie positive

« Avant la Seconde Guerre Mondiale, la psychologie avait trois missions distinctes : guérir la maladie mentale, rendre la vie de tous les gens plus productive et épanouissante, et identifier et nourrir les grands talents », écrivaient Seligman et Mihály Csíkszentmihályi en 2000.

Peu de temps après la Seconde Guerre Mondiale, l’objectif principal de la psychologie est passé à la première priorité : traiter les comportements anormaux et les maladies mentales. Dans les années 1950, des penseurs humanistes comme Carl Rogers , Erich Fromm et Abraham Maslow ont contribué à renouveler l’intérêt pour les deux autres domaines en développant des théories axées sur le bonheur et les aspects positifs de la nature humaine.

Voici quelques dates plus importantes de l’histoire de la psychologie positive :

  • 1998 : Seligman est élu président de l’American Psychological Association et la psychologie positive devient le thème de son mandat. Aujourd’hui, Seligman est largement considéré comme le père de la psychologie positive contemporaine
  • 2002 : la première conférence internationale sur la psychologie positive a lieu
  • 2006 : le cours de psychologie positive de Tal Ben-Shahar à Harvard est devenu la classe la plus populaire de l’université
  • 2009 : le premier Congrès mondial sur la psychologie positive a lieu à Philadelphie et présente des conférences de Seligman et Philip Zimbardo

L’intérêt général pour la psychologie positive s’est énormément développé depuis l’introduction du concept. Aujourd’hui, de très nombreuses personnes recherchent seules des informations sur la manière dont elles peuvent devenir plus épanouies et réaliser leur plein potentiel. D’autres font appel à un coach/praticien spécialisé pour être guidées dans leur cheminement vers le bonheur et l’optimisme.

Maxime Beune Naturopathie psychologie positive pleine conscience

Rédigé par Maxime Beune

créateur de Mister Naturo
Naturopathe passionné par la psychologie positive et la pleine conscience, blogueur reconnu, auteur, chroniqueur webzine/presse écrite, Maxime rêve de permettre aux gens de vivre plus consciemment de manière simple, amusante et significative !