Quand votre intestin contrôle votre humeur

Humeur et axe intestin-cerveau

Dès les années 1930, les scientifiques ont commencé à comprendre que le bien-être de notre système digestif pouvait influencer notre humeur.

L’état de notre muqueuse intestinale et l’équilibre des bactéries au sein de notre système digestif ont un rôle majeur à jouer dans la production de nos neurotransmetteurs : des émetteurs chimiques qui indiquent à notre cerveau si nous devrions nous sentir heureux, tristes, agités ou calmes.

Mais même si la recherche dans ce domaine a explosé au cours de la dernière décennie et continue de croître chaque jour, le concept de notre connexion intestin-cerveau n’est pas très bien connu.

Saviez-vous que lorsque vous commenciez tout juste à grandir dans le ventre de votre mère, votre cerveau et votre système digestif se sont développés à partir du même morceau de tissu.

Au cours de ce processus de division des cellules appelé l’embryogenèse, ce morceau de tissu se divise et forme notre système nerveux central et notre système nerveux entérique qui correspond au système nerveux de notre intestin, parfois appelé le deuxième cerveau.

Ces deux éléments sont reliés par un « fil » important : notre nerf vague.

Ce développement peut nous aider à comprendre pourquoi il existe tant de produits chimiques et de récepteurs similaires dans notre cerveau et notre système digestif, par exemple la sérotonine.

Formation Professionnalisante et Certifiante En Ligne - Cliquez sur l'image pour en savoir plus

Déséquilibres intestinaux et humeur

Dès votre naissance, des colonies bactériennes commencent à se développer dans votre système digestif. 

Dans les premiers jours, la bactérie commence à envoyer des messages au système nerveux et peut en fait déterminer le « point de consigne » de notre système nerveux à long terme.

Lorsque l’équilibre de nos bactéries intestinales collectivement appelées microbiome est affecté, cela peut affecter votre humeur.

Des études ont montré que le microbiome peut avoir un impact majeur sur les niveaux de stress et d’anxiété.

En effet, en accompagnant les déséquilibres de notre microbiome, il est possible de prendre en charge un large éventail de troubles mentaux.

Le deuxième cerveau

Les nerfs de votre système digestif parlent constamment à votre système nerveux central. 

Si votre intestin est irrité pour une raison quelconque, disons que vous avez mangé quelque chose auquel vous êtes intolérant comme le gluten, par exemple, il y a un déséquilibre dans votre microbiome. 

Nous savons que la dépression est à la fois associée et aggravée par l’inflammation. 

Cette inflammation dans le cerveau peut être provoquée par une inflammation de l’intestin, qui peut être causée par la perméabilité intestinale et des déséquilibres bactériens communément appelés dysbioses.

L’accompagnement de l’intestin qui fuit peut aider à réduire la gravité de la dépression.

Neurotransmetteurs dans notre intestin

La sérotonine est produite en grandes quantités dans notre système digestif. 

Chez les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (SCI), il y a trop de sérotonine dans leur système digestif. 

C’est pourquoi les antidépresseurs appelés ISRS – inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine – peuvent améliorer les signes du SCI : ils agissent en réduisant la quantité de sérotonine absorbée dans les cellules du reste de notre corps, ce qui permet de pénétrer davantage dans le cerveau.

Cependant, les antidépresseurs peuvent également affecter négativement l’intestin, car si vous ne produisiez pas assez de sérotonine dans l’intestin en premier lieu, vous vous retrouveriez avec des niveaux encore plus bas dans le tube digestif et il pourrait donc devenir irrité.

Vous auriez au final un ventre déprimé.

Un cercle vicieux

Lorsque votre intestin est bouleversé, vous vous sentez bouleversé. 

Mais le stress peut affecter votre système digestif tout autant qu’il affecte votre humeur. 

Il peut altérer la sécrétion d’acides digestifs, ralentir la motilité de l’intestin, permettre aux bactéries hostiles de se développer, réduire vos bonnes bactéries et exacerber la perméabilité intestinale.

Ceci est une recette pour un système digestif malheureux, et comme vous le savez, cela peut ensuite envoyer plus de messages à votre cerveau : vous pouvez donc voir comment le cycle continue.

Les personnes souffrant de problèmes intestinaux sont plus susceptibles de souffrir d’anxiété et de dépression. 

Certaines études ont révélé une forte proportion d’anxiété chez les personnes souffrant de troubles intestinaux tels que le syndrome du côlon irritable (SCI), la maladie de Crohn et la maladie cœliaque.

Aider l'axe intestin-cerveau

En accompagnant les problèmes digestifs, en obturant les intestins qui fuient et en équilibrant votre microbiome, il est possible d’aider des conditions telles que l’anxiété et la dépression, et il y a même des recherches montrant les avantages d’accompagner l’intestin dans des conditions telles que le syndrome de fatigue chronique, la schizophrénie et l’autisme.

Les probiotiques sont l’un de vos principaux outils pour traiter l’intestin, mais c’est une bonne idée de consulter un naturopathe pour s’assurer que vous obtenez le bon type, et aussi pour obtenir un bon programme d’accompagnement intestinal avec lui.

Digest'Coaching Mister Naturo
Digest'Coaching

Accompagner l'intestin avec la Naturopathie | Suivi individualisé

Maxime Beune, naturopathe et créateur de Mister Naturo

Rédigé par Maxime Beune

créateur de Mister Naturo
Naturopathe spécialisé dans les problématiques digestives de type hyperperméabilité, syndrome de l'intestin irritable, SIBO, MICI, RGO et prolifération de Candida albicans, auteur aux éditions Jouvence, chroniqueur webzine et conférencier, Maxime vous dévoile ses petits secrets de bien-être au naturel dans la joie et la bonne humeur.

Laisser un commentaire

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Maxime Beune, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement, consultez la politique de gestion et d'utilisation des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.