Probiotiques : quels sont les meilleurs pour votre intestin ?

Vous aimez cet article, partagez

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Sommaire

Notre système digestif abrite une communauté de milliards de bactéries vivantes qui nous aident à rester en forme. Vos bonnes bactéries agissent en permanence pour réguler votre système immunitaire, contrôler l’inflammation et les signes ainsi que maintenir votre digestion en douceur.

Mais les déséquilibres dans cette communauté de bactéries intestinales peuvent avoir des conséquences désagréables. Les signes digestifs comme les ballonnements, la constipation, la diarrhée fréquente, les sensibilités alimentaires et les brûlures d’estomac peuvent tous être liés à une prolifération de mauvaises bactéries ou à un manque de bactéries bénéfiques. Un déséquilibre peut même provoquer des signes au-delà du tube digestif, comme un brouillard cérébral, des douleurs articulaires ou de l’insomnie. 

Heureusement, rééquilibrer votre microbiome intestinal n’est pas si compliqué et peut vous aider à améliorer tous ces signes. Voyons comment les probiotiques peuvent aider à restaurer votre bien-être intestinal.

Pourquoi les probiotiques ?

Les probiotiques sont de puissants équilibreurs pour votre système digestif et votre bien-être global.

Ils peuvent :

  • améliorer le bien-être de votre communauté bactérienne
  • combattre les agents pathogènes et leurs toxines
  • promouvoir une récupération plus rapide des déséquilibres de votre microbiome intestinal
  • favoriser une réponse immunitaire saine dans votre intestin
  • réduire l’inflammation intestinale
  • encourager la croissance de microbes plus sains dans votre intestin
  • réduire les fuites intestinales

En termes simples, ils peuvent aider à améliorer l’équilibre des organismes dans votre intestin, à réduire l’activité du système immunitaire trop zélé et à réduire l’inflammation à l’origine de nombreux signes que vous pourriez ressentir. Il existe même des preuves que les probiotiques réduisent l’incidence des maladies virales, ce qui signifie qu’ils pourraient faire partie de votre stratégie de prévention de la COVID-19.

Une approche générale de la prise de probiotiques offre ces avantages pour le bien-être, quel que soit la problématique spécifique que vous essayez de traiter. En outre, les suppléments probiotiques ont très peu d’effets secondaires.

Probiotiques pour les problématiques digestives courantes

Un très grand nombre de mes consultants souffrent de troubles digestifs, tels que constipation, diarrhée, gaz et ballonnements, ainsi que de problématiques digestives spécifiques comme le syndrome du côlon irritable ou la maladie de Crohn. Jetons un coup d’œil à certains problèmes particuliers pour lesquels les probiotiques se sont révélés efficaces chez mes consultants.

Probiotiques pour le syndrome du côlon irritable

Les signes du syndrome du côlon irritable comprennent des gaz et des ballonnements, des douleurs intestinales et des changements dans les selles, y compris la diarrhée, la constipation ou des types mixtes.

L’adoption d’un régime anti-inflammatoire, comme le régime pauvre en FODMAP, est toujours important pour lutter contre le SCI. Mais les probiotiques se sont également avérés être des acteurs importants.

Deux méta-analyses ont montré qu’ils sont un traitement efficace du SCI, sans effets secondaires.

Dans une autre méta-analyse, les résultats de vingt essais cliniques ont été passés en revue avec un total de 1 404 sujets. Dans toutes les études, les sujets ont reçu des probiotiques ou un placebo. Le groupe probiotique a montré une amélioration des signes globaux du SCI par rapport au groupe placebo.

Les méta-analyses sont les preuves scientifiques de la plus haute qualité. Ces deux méta-analyses combinées fournissent des preuves très solides que les probiotiques valent la peine d’être essayés si vous souffrez de signes du syndrome du côlon irritable.

Probiotiques et syndrome du côlon irritable

Probiotiques pour la maladie inflammatoire chronique de l'intestin

La maladie inflammatoire chronique de l’intestin est une catégorie générale de troubles digestifs, y compris la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Les personnes atteintes de MICI présentent régulièrement des poussées inflammatoires de la muqueuse intestinale et peuvent présenter des diarrhées, des douleurs abdominales et d’autres signes.

Les probiotiques ont fait l’objet de nombreuses recherches en tant que traitement complémentaire des MICI et ont montré des avantages importants.

Une revue a révélé qu’ils fonctionnaient aussi bien que le médicament anti-inflammatoire, la mésalamine, pour maintenir la rémission de la maladie de Crohn. Les meilleurs résultats étaient pour une combinaison de probiotiques et de mésalamine.

Une autre revue a révélé que la meilleure approche pour traiter la colite ulcéreuse active était un supplément probiotique associé à un médicament anti-inflammatoire.

D’autres revues ont montré que les probiotiques étaient tout aussi efficaces contre la colite ulcéreuse que les anti-inflammatoires comme la mésalamine.

Une revue systématique a révélé qu’ils n’aident pas à maintenir la rémission, mais dans l’ensemble, les données suggèrent qu’ils sont utiles.

Si comme certains de mes consultants vous avez une MICI, les preuves suggèrent que l’inclusion de probiotiques dans votre schéma de traitement peut vous aider à maintenir votre bien-être intestinal ou à minimiser les poussées.

Probiotiques pour les infections intestinales et le SIBO

De nombreux signes digestifs sont causés par une prolifération de mauvaises bactéries ou d’autres types d’agents pathogènes, comme les parasites ou les champignons. Il est prouvé que les probiotiques aident à restaurer l’environnement intestinal pour le rendre moins hospitalier aux agents pathogènes. Ils améliorent également l’efficacité des traitements conventionnels pour éliminer les infections.

Dans une étude portant sur 181 nourrissons, ils étaient aussi efficaces que la nystatine (un médicament antifongique standard) pour réduire les infections fongiques comme le candida albicans et améliorer les intolérances alimentaires.

Deux études montrent que les probiotiques peuvent être plus efficaces que le traitement médicamenteux antiparasitaire standard dans les infections à Blastocystis hominis et Giardia.

On pense que le SIBO est l’une des causes sous-jacentes courantes du syndrome du côlon irritable. Il provoque plusieurs des mêmes signes, tels que des gaz et des ballonnements, des changements de selles et des douleurs abdominales.

Certains prétendent que vous ne devriez pas prendre de probiotiques pour le SIBO parce que vous avez déjà trop de bactéries. Cependant, ils se sont clairement révélés efficaces dans l’accompagnement du SIBO chez mes consultants, à la fois pour améliorer les signes et pour améliorer les valeurs de laboratoire.

Il a été démontré que les probiotiques aident à résoudre les infections intestinales de divers types. Si vous essayez de soulager des infections intestinales, y compris le SIBO, ils sont susceptibles d’aider et doivent être inclus.

Probiotiques pour l'hyperperméabilité intestinale

L’hyperperméabilité intestinale se produit lorsque l’inflammation intestinale provoque l’ouverture de petites lacunes dans votre paroi intestinale, ce qui permet à des fragments bactériens et alimentaires de pénétrer dans votre circulation sanguine. Cette fuite peut entraîner des signes inconfortables, notamment des sensibilités alimentaires, des douleurs articulaires, un brouillard cérébral et des signes digestifs.

Parce que les probiotiques aident à réparer la muqueuse intestinale et à restaurer l’environnement intestinal, ils aident à réparer l’intestin qui fuit .

Un petit essai clinique a révélé qu’ils aidaient à favoriser la réparation intestinale chez l’homme.

Un autre essai a révélé des effets positifs des probiotiques lorsqu’ils sont utilisés pour traiter une insuffisance intestinale après une infection gastro-intestinale.

Leur inclusion peut être utile pour aider à réparer les dommages de la muqueuse intestinale qui surviennent lors d’une infection intestinale ou d’une autre inflammation que vous rencontrez.

Choisir les bons probiotiques

Les probiotiques ne sont pas spécifiques à une condition et ne fonctionnent pas comme des médicaments.

Il existe de nombreux conseils en ligne sur la façon de choisir les bonnes souches de probiotiques. La plupart de ces conseils recommandent de choisir des espèces et des souches qui ont été étudiées pour votre état particulier, comme le syndrome du côlon irritable (SCI) ou la maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI).

Ces allégations sont souvent promues par les entreprises vendant des produits et vous feraient croire que vous avez besoin d’un probiotique différent pour chaque signe ou état. Mais les probiotiques ne sont pas spécifiques à une condition et ne fonctionnent pas comme des médicaments. Au contraire, ils influencent l’environnement intestinal en général.

Il n’y a vraiment que trois catégories :

  • I: mélanges Lactobacillus et Bifidobacterium
  • II : Saccharomyces boulardii
  • III : probiotiques de sol, souvent des mélanges de Bacillus

Il existe de nombreuses preuves issues d’essais cliniques et d’études de haute qualité que les probiotiques peuvent aider dans diverses affections digestives, telles que le SCI, les MICI et le SIBO. Beaucoup de ces études ont testé des souches probiotiques particulières. Mais à titre d’exemple, diverses études sur les MICI montrent les avantages des probiotiques, avec des résultats positifs dans les trois catégories de probiotiques. En fin de compte, cela signifie que les souches probiotiques ne sont pas spécifiques à une condition et que différents probiotiques peuvent fonctionner pour les mêmes signes ou condition.

Avec tout cela à l’esprit, voici comment vous pouvez penser à choisir les probiotiques qui vous conviennent.

Choisir des probiotiques pour votre bien-être intestinal

Tout ce que vous avez à faire est de choisir un probiotique de chaque type d’une marque réputée qui se tient derrière ses allégations d’étiquette.

Il existe des centaines d’espèces et différentes souches au sein de chaque espèce. Mais j’ai trouvé les meilleurs résultats en encourageant mes consultants à utiliser un probiotique de chaque catégorie.

Catégorie 1

Mélanges prédominants d’espèces de Lactobacillus et de Bifidobacterium.

Ce sont les plus documentés, avec plus de 500 essais évaluant leur validité. Ces micro-organismes vivants sont également connus sous le nom de bactéries probiotiques produisant de l’acide lactique. Ils ne colonisent généralement pas l’hôte, mais améliorent son bien-être.

Catégorie 2

Saccharomyces boulardii (un champignon sain).

Le deuxième probiotique le plus étudié, avec plus de 100 études.  Saccharomyces boulardii (S. boulardii en abrégé) ne fait pas partie du microbiome humain normal, ce qui signifie qu’il ne nous colonise pas, mais améliore le bien-être de l’hôte.

Catégorie 3

Probiotiques du sol utilisant diverses espèces de Bacillus.

La troisième catégorie la plus étudiée est celle des probiotiques de sol. Ce groupe compte environ 14 essais cliniques évaluant leur efficacité. Cette catégorie est également connue sous le nom de bactéries sporulantes. Cette catégorie peut coloniser l’hôte.

Beaucoup de gens ne semblent pas atteindre l’équilibre de leur microbiote intestinal avec une seule souche de probiotique. J’ai vu les meilleurs résultats avec mes consultants suivant un programme qui comprend les trois catégories. Pour de nombreux consultants qui ont essayé les probiotiques dans le passé, cette approche fait toute la différence.

Les aliments probiotiques

Les aliments probiotiques sont généralement sains, mais ne sont pas assez forts pour traiter les problèmes de bien-être digestif.

Ces aliments, comme le kimchi, le kéfir, la choucroute et le kombucha, contiennent des cultures actives et sont des aliments sains pour votre intestin. Cependant, ils ne contiennent généralement pas suffisamment d’unités de probiotiques formant des colonies pour vous offrir un avantage acquis. Incluez-les dans votre alimentation si vous les tolérez, mais si vous avez des problèmes intestinaux, assurez-vous d’inclure également des suppléments probiotiques.

En bref

Que vous ayez des troubles digestifs généraux ou un diagnostic spécifique, les probiotiques sont un élément puissant et facile à utiliser. En calmant l’inflammation, en soulageant votre muqueuse intestinale et en équilibrant vos bactéries, les probiotiques vous aident à réduire les signes et à améliorer votre bien-être global. Choisissez des probiotiques de haute qualité provenant d’entreprises réputées et utilisez-en un de chaque type, et vous vous sentirez probablement beaucoup mieux en quelques temps.

Maxime Beune Naturopathie psychologie positive pleine conscience

Rédigé par Maxime Beune

CRÉATEUR DE MISTER NATURO

Rédigé par Maxime Beune

CRÉATEUR DE MISTER NATURO

Naturopathe passionné par la psychologie positive et la pleine conscience, blogueur reconnu, auteur, chroniqueur webzine/presse écrite, Maxime rêve de permettre aux gens de vivre plus consciemment de manière simple, amusante et significative !

Mes derniers articles Approches complémentaires

Fibromyalgie : comment surmonter les douleurs ?

Vaginose bactérienne : mes conseils et solutions naturelles

Connexion intestin-cerveau : comment cela fonctionne ?

Fatigue surrénale : votre boîte à outils naturels

Comment soulager le syndrome des jambes sans repos ?

Qu’est-ce que la naturopathie ?

Les lecteurs ont aussi aimé

Trouble affectif saisonnier

Trouble affectif saisonnier : 7 remèdes naturels qui aident

Alimentation émotionnelle liée au stress

Comment arrêter l’alimentation émotionnelle liée au stress ?

Régime soupe aux choux

Le régime soupe aux choux : ça marche vraiment ? C’est sain ?

Huile de millepertuis

Quelles sont les meilleures utilisations du millepertuis ?

Deux navets sur un set de table

Le navet : un bon légume pour l’immunité, l’intestin et plus

Moringa en poudre dans un bol

Le Moringa : l’antioxydant idéal pour un automne en forme

La pleine conscience au travail

Comment prendre des pauses de pleine conscience efficaces au travail ?

Femme en pleine conscience

5 choix simples pour vous aider à vivre plus consciemment aujourd’hui

Bienfaits de l'huile de CBD

Quels sont les avantages prouvés de l’huile de CBD ?

Huile essentielle de lavande pour les cicatrices

Quelles huiles essentielles pour les cicatrices ?

Détox cérébrale et alimentation

Détox cérébrale : est-il temps pour vous de la faire ?

Vitamine A

Vitamine A : une alliée des yeux, de la peau et des os