Maladie de Hashimoto : votre boîte à outils naturels

190 Partages

La maladie de Hashimoto est-elle grave ? Oui, assez car, lorsqu’elle n’est pas traitée, elle continue généralement de progresser et peut causer des dommages chroniques à la thyroïde. Cela se traduit par une diminution des hormones thyroïdiennes cruciales, ce qui peut déclencher une cascade d’autres problèmes majeurs, notamment un mauvais bien-être mental et des problèmes cardiaques.

Dans cet article, je vais partager avec vous les étapes les plus importantes à suivre pour mieux vivre avec. Je vais passer en revue les causes profondes de la maladie de Hashimoto, les signes et symptômes courants, comment suivre un régime adapté, des suppléments bénéfiques, ainsi que d’autres moyens naturels pour aider à gérer les symptômes.

La maladie de Hashimoto, également appelée thyroïdite de Hashimoto, est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire produit des anticorps qui attaquent les tissus sains du corps et, dans le processus, ont un impact négatif sur les fonctions de la glande thyroïde.

Les principales hormones produites par la thyroïde sont appelées T4 et T3. Leur production dépend du « centre de contrôle » du cerveau, l’hypothalamus, qui détecte avec précision le besoin de plus d’hormones thyroïdiennes dans la circulation sanguine et signale à l’hypophyse d’en libérer davantage.

L’hormone de stimulation thyroïdienne (TSH) est normalement libérée par la glande pituitaire en réponse à l’évolution des niveaux d’hormones thyroïdiennes dans la circulation sanguine, mais avec la maladie de Hashimoto et l’hypothyroïdie, ce système échoue.

Vous vous demandez peut-être encore quelle est la différence entre la maladie de Hashimoto et l’hypothyroïdie ? La maladie de Hashimoto est une maladie auto-immune dans laquelle les anticorps réagissent contre les protéines de la glande thyroïde provoquant une destruction progressive de la glande thyroïde elle-même, entraînant une réduction de la production d’hormone thyroïdienne. L’hypothyroïdie est considérée comme une condition dans laquelle la glande thyroïde ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes.

Signes de la maladie de Hashimoto

Certains des signes avant-coureurs les plus courants de la maladie de Hashimoto comprennent :

  • Fatigue
  • Dépression et anxiété
  • Gain de poids
  • Infertilité
  • Avoir froid facilement
  • Problèmes digestifs comme la constipation et les ballonnements
  • Douleurs musculaires et sensibilité
  • Un visage, des yeux et un ventre enflés
  • Raideur et gonflement des articulations
  • Chute de cheveux
  • Peau rugueuse et craquelée
  • Difficulté à respirer
  • Mictions fréquentes et soif excessive
  • Faible libido ou dysfonctionnement sexuel
  • Modifications du cycle menstruel, y compris des règles absentes ou irrégulières et des problèmes d’infertilité
  • Rhumes, infections ou maladies plus fréquents dus à une fonction immunitaire faible

Outre les signes visibles de maladie de Hashimoto ou d’hypothyroïdie que vous pourriez ressentir, ces troubles augmentent également le risque de complications de santé à long terme.

Causes et facteurs de risque de maladie de Hashimoto

Quelle est la cause de la maladie de Hashimoto ? La génétique, votre alimentation, les influences environnementales, le stress, vos niveaux d’hormones et les facteurs immunologiques font tous partie du puzzle.

Les causes profondes comprennent:

  • Réactions de maladies auto-immunes qui peuvent attaquer les tissus dans tout le corps, y compris la glande thyroïde
  • Hyperperméabilité intestinale et problèmes de fonctions digestives normales
  • Allergènes courants, tels que les aliments inflammatoires comme le gluten et les produits laitiers
  • Autres aliments largement consommés qui provoquent des sensibilités et des intolérances, y compris les céréales et de nombreux additifs alimentaires
  • Stress émotionnel
  • Carences en nutriments

Plusieurs facteurs de risque augmentent la probabilité que vous développiez la maladie de Hashimoto à un moment de votre vie. Ceux-ci comprennent :

  • Être une femme
  • Avoir en 20 et 60 ans (moyenne constatée)
  • Antécédents de troubles auto-immuns
  • Traumatisme récent ou niveau de stress très élevé
  • Grossesse et post-partum
  • Tabac
  • Antécédents de trouble de l’alimentation ou de dépendance à l’exercice

Hyperperméabilité intestinale et maladies auto-immunes

Si vous avez un problème de thyroïde, une grande partie de son développement est probablement liée à votre intestin. Les maladies auto-immunes découlent généralement d’une maladie appelée hyperperméabilité intestinale ou encore syndrome de l’intestin qui fuit.

Lorsque vous avez un intestin qui fuit, les trous dans la muqueuse intestinale deviennent plus grands et des particules comme le gluten peuvent passer par de minuscules ouvertures où elles pénètrent dans la circulation sanguine. C’est pourquoi de nombreuses personnes ayant des problèmes de thyroïde, si elles suivent un régime anti-inflammatoire et sans gluten, remarqueront des résultats presque immédiats en termes de meilleur fonctionnement de la thyroïde et de réduction des symptômes.

Moyens naturels pour accompagner la maladie de Hashimoto

Pour accompagner efficacement la maladie de Hashimoto en complément de votre suivi médical, vous devez apporter les modifications suivantes à votre alimentation et à votre mode de vie.

Supprimez les aliments à réaction immunitaire de votre alimentation

Vous devez laisser votre système se reposer et votre intestin guérir si vous souhaitez normaliser les fonctions du système immunitaire et de la glande thyroïde. Voici les étapes les plus importantes pour contrôler la maladie de Hashimoto en utilisant votre alimentation :

  • Éliminez le gluten
  • Envisagez de ne pas consommer de céréales
  • Évitez les fast-foods et trop de sucre ajouté

Consommez des aliments d'amélioration intestinale

Le meilleur régime à suivre si vous souffrez d’hypothyroïdie ou de maladie de Hashimoto est un régime adapté riche en légumes et en fruits, ainsi que des aliments riches en nutriments comme le bouillon d’os et les viandes biologiques. Ce sont les aliments les plus faciles à digérer par votre corps et les moins susceptibles de provoquer des réactions allergiques ou auto-immunes.

En fin de compte, le type de régime que vous pourriez suivre est quelque chose de très similaire au plan et au protocole de régime GAPS. Il s’agit d’un régime riche en fruits, en légumes et en viandes biologiques qui s’est avéré efficace pour quelques-uns de mes consultants aux prises avec une maladie inflammatoire de l’intestin (MII) et des maladies auto-immunes.

Voici quelques-uns des meilleurs aliments pour démarrer le processus d’accompagnement :

  • Légumes et fruits frais
  • Poissons sauvages
  • Huile de coco
  • Algues
  • Aliments riches en probiotiques
  • Graines germées et haricots/légumineuses
  • Bouillon d’os

Suppléments

La deuxième étape pour aider votre thyroïde consiste à acquérir des nutriments et des suppléments spécifiques qui réduisent les réactions auto-immunes, aident votre corps à mieux gérer le stress et régulent les activités du système immunitaire. Ceux-ci comprennent :

  • le sélénium
  • les probiotiques
  • la vitamine D et la vitamine B12
  • l’ashwagandha, la rhodiola, le ginseng, la maca et les champignons reishi

Améliorez la capacité du corps à se désintoxiquer

La désintoxication et le nettoyage réguliers sont bénéfiques pour votre glande thyroïde pour aider à réduire l’inflammation. Que signifie exactement la désintoxication ? Cela comprend particulièrement la réduction de votre exposition aux perturbateurs hormonaux dans l’environnement, aux produits chimiques dans votre maison et aux métaux lourds. 

Réduisez et gérez le stress

Le stress peut déclencher des altérations de la production d’hormones neuroendocrines et contribuer au dysfonctionnement immunitaire en augmentant la production de cytokines. Les médecins avertissent désormais les patients que la gestion du stress doit être envisagée dans toutes les approches de traitement multidimensionnelles pour résoudre les causes sous-jacentes de la maladie de Hashimoto.

Différentes choses fonctionnent pour différentes personnes lorsqu’il s’agit de réduire le stress. Prendre des bains de désintoxication avec du sel d’Epsom, faire régulièrement des exercices adaptatifs, lire des livres de croissance spirituelle, passer du temps à l’extérieur et favoriser de bonnes relations sont tous des antistress naturels éprouvés .

Précautions

Il est très important de ne pas laisser les symptômes de problèmes de thyroïde tels que la maladie de Hashimoto non contrôlés et non traités. Si vous pensez que vous avez un problème avec votre thyroïde, vous devriez certainement faire des tests dès que possible. Parfois, un second avis peut également être utile pour garantir un diagnostic correct.

En bref

Rappelez-vous ces moyens naturels clés pour aider à gérer la maladie de Hashimoto et remettre votre corps sur la bonne voie :

  • Suppression des aliments à réaction immunitaire
  • Consommer des aliments qui soulagent les intestins
  • Compléter avec des nutriments utiles, des plantes et des probiotiques
  • Augmenter la capacité de désintoxication du corps
  • Réduire et gérer le stress à long terme

Envie d’en savoir plus sur l’accompagnement naturopathique de l’hypothyroïdie ? 

Retrouvez mon Audiobook dédié à cette problématique en cliquant sur l’image

190 Partages

les lecteurs ont aussi aimé

Maxime Beune Naturopathe

Rédigé par Maxime Beune

créateur de Mister Naturo
Naturopathe spécialisé dans les problématiques digestives de type hyperperméabilité, syndrome de l'intestin irritable, SIBO, MICI, RGO et prolifération de Candida albicans, auteur aux éditions Jouvence, chroniqueur webzine et conférencier, Maxime vous dévoile ses petits secrets de bien-être au naturel dans la joie et la bonne humeur.

Laisser un commentaire

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Maxime Beune, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement, consultez la politique de gestion et d'utilisation des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.