L’hydrologie et ses bienfaits antistress : 3 exercices faciles

Les bienfaits de l'hydrologie
158 Partages

Rédigé par Sandra Mao, conseillère en naturopathie

L’hydrothérapie ou l’hydrologie fait partie des techniques naturopathiques qui utilise l’eau, par voie interne ou par voie externe, dans le but de soulager les troubles du quotidien.

Elle ne guérit pas mais permet de calmer quelques inconforts.

L’utilisation de l’eau à des fins thérapeutiques est relativement ancienne.

La naissance de l’hydrothérapie a probablement eu lieu en Egypte, environ -3000 ans avant J.C.

À l’époque de l’Empire Romain, les citoyens fréquentaient régulièrement les thermes publics qui étaient à la fois des lieux de santé et de socialisation.

Dans tous les pays du Monde, par exemple en Inde ou au Japon, la purification par l’eau fait toujours partie des pratiques quotidiennes.

Au sein de la tradition musulmane, l’eau est d’autant plus vénérée puisqu’elle est intégrée à chaque prière.

Dans la tradition judéo-chrétienne, l’enfant est béni avec de l’eau sacrée lors de son baptême.

Hydrologie dans les thermes romains
Illustration prise à partir de professionbienetre.com

Définition de l'hydrologie

Selon le type d’eau et sa provenance (eau de mer, eau minérale, eau du robinet), sa forme (gazeuse ou plate), sa température et son mode d’utilisation (jets, compresses, bains…), le protocole conseillé aura des vertus différentes.

L'eau, par voie externe, grâce à la vascularisation importante de la peau, va permettre d'agir sur celle-ci.

Elle aura ainsi plusieurs rôles comme des réactions vasculaires, de déplacement des humeurs, de stimulation émonctorielle mais je vais vous parler dans cet article, de son rôle d’équilibrant nerveux.

Le rôle de l'hydrologie sur le système nerveux

Ne vous êtes-vous pas déjà senti apaisé après avoir pris un bain chaud ?

Effectivement, le chaud apaise le système nerveux.

Le froid, quant à lui, va le stimuler dans un premier temps en agissant sur le système nerveux orthosympathique (1) et celui-ci par décharge d’adrénaline va stimuler les médullosurrénales (2), ce qui va provoquer, dans un second temps, un apaisement.

Enfin, la température tiède va permettre une action de régularisation.

3 exercices pour gagner en relaxation

Sous la douche, massage au jet d'eau

Vous pouvez effectuer de nombreux massages avec le pommeau de la douche.

Ne l’accrochez pas, tenez-le à la main, choisissez une température confortable (ni trop chaud, ni trop froid).

Effectuez des massages circulaires avec le jet d’eau sur les pieds, puis remontez le long des jambes.

Arrêtez-vous aux genoux, au creux des jambes, là où passe l’artère.

Remontez toujours par mouvements circulaires.

Sur le ventre, vous pouvez effectuer un massage dans le sens des aiguilles d’une montre, pour activer la circulation dans les intestins.

Accrochez ensuite la douche le plus près possible de votre nuque et laissez le jet vous masser quelques instants sur les trapèzes.

Juste de vous décrire l’exercice, je suis détendue.

Alternance chaud/froid

Si vous êtes courageux, achevez votre douche en alternant les températures : 5 secondes de chaud, 5 secondes de froid.

Vos vaisseaux sanguins sont mobilisés, la circulation sanguine est relancée, le corps plus détendu.

Si vous êtes allergique au froid, vous pouvez effectuer l’alternance sur une partie du corps : les pieds ou les avant-bras.

Bain relaxant au gros sel

Pris avant le repas du soir, pas trop tard, un bain peut être extrêmement relaxant : il permet de se vider la tête avant la nuit.

N’y restez pas plus de 20 minutes et ne le prenez pas trop chaud.

Au-delà, vous vous sentiriez assommé plus que relaxé.

Avec une poignée de gros sel, votre bain vous aidera à éliminer les toxines de la journée.

Il est possible que vous ressentiez une certaine lassitude au bout de 20 minutes… c’est le moment d’aller retrouver votre couette !

Vous pouvez ajouter des huiles essentielles avec le gros sel aux vertus anti-stress, mais avant tout, choisissez les parfums que vous aimez, car le bain doit être un moment de plaisir.

Pour choisir au mieux une huile essentielle relaxante, retrouvez mon article sur mon top 5 des huiles essentielles relaxantes !

En bref

Les techniques de gestion du stress sont multiples, et même chez vous, vous pouvez en trouver quelques-unes qui vous conviennent.

Toutefois, si le besoin s’en fait sentir, un naturopathe peut vous aider à soulager les troubles nerveux, en complément d’un traitement médicamenteux, en établissant un protocole naturopathique adapté et personnalisé à votre situation.

(1) Le système nerveux orthosympathique est 1 des 3 parties du système nerveux autonome, il est responsable du contrôle d’un grand nombre d’activités automatiques de l’organisme comme la contraction du muscle cardiaque ou celle des muscles lisses.

(2) Les médullosurrénales sont partie interne des capsules surrénales sécrétant l’adrénaline.

Rédigé par Sandra Mao

créatrice de sandramaonaturo.com
Sandra est conseillère en naturopathie spécialisée dans l'accompagnement des femmes atteintes d'endométriose et dans l'accompagnement en gestion du surpoids. Elle a à coeur d'accompagner les personnes qui le désirent avec bienveillance afin de leur apporter un mieux-être global.
158 Partages

Laisser un commentaire

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Maxime Beune, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement, consultez la politique de gestion et d'utilisation des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.