Comment commencer l’année avec un régime Candida ?

Tout d’abord, je devrais commencer par souhaiter à tous mes lecteurs une bonne et heureuse année, santé et bonheur pour les 12 prochains mois ! Maintenant que la saison des fêtes est terminée, janvier nous donne une excellente occasion de réévaluer notre bien-être et de fixer des objectifs pour la nouvelle année. C’est le moment idéal pour s’engager à s’améliorer, à la fois en éliminant certaines de vos mauvaises habitudes alimentaires ou de style de vie, et en créant de nouvelles habitudes plus favorables au bien-être.

Cela est particulièrement vrai de ceux qui souffrent de Candida albicans, car la saison des vacances est pleine de choses qui peuvent aggraver une prolifération de la levure. Les friandises sucrées peuvent nourrir les colonies de Candida dans votre intestin, tandis que les rhumes et les grippes fréquents peuvent affaiblir votre système immunitaire et vous rendre particulièrement vulnérable au Candida et à d’autres agents pathogènes. Au moment où beaucoup d’entre nous atteignent la première semaine de janvier, nous sommes fatigués et prêts pour une cure détox complète .

La bonne nouvelle est que le voyage vers un meilleur bien-être et une meilleure vitalité peut commencer immédiatement. Dans cet article, je vais vous montrer comment suivre un régime Candida, faible en sucre et rempli de légumes sains, soutenir votre système immunitaire et rétablir l’équilibre des micro-organismes vitaux de votre intestin. La prise de suppléments comme les probiotiques et les antifongiques naturels améliorera votre digestion, stimulera davantage votre immunité et vous donnera le meilleur départ possible pour la nouvelle année.

Il y a un certain nombre de facteurs en jeu en décembre qui font qu’il est particulièrement difficile de s’en tenir à un régime pauvre en sucre et de maintenir un système immunitaire sain. Voici trois raisons pour lesquelles le moment est peut-être venu d’apporter des modifications.

Raison n°1 : le sucre

Il existe de nombreuses façons dont la consommation de sucres peut affecter votre bien-être. Syndrome métabolique, maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, maladie du foie, obésité et cancer, tous ces facteurs ont été liés à une consommation excessive de sucre. Mais pour ceux d’entre nous qui sont sensibles à la prolifération de Candida, manger trop de sucre fournit également aux colonies de Candida dans nos intestins les matériaux de construction dont elles ont besoin pour se développer.

Quelle est la relation entre le sucre et le Candida albicans ? Ces colonies de Candida ont besoin de sucre pour trois raisons : pour construire de nouvelles cellules, pour passer de la levure à la forme fongique et pour créer des biofilms protecteurs. En termes simples, le sucre permet au Candida albicans à la fois d’étendre ses colonies plus rapidement, de devenir plus agressif en se propageant autour de votre intestin et de se cacher de votre système immunitaire.

Raison n°2 : l'alcool

Et l’alcool ? Il existe une idée fausse courante selon laquelle l’alcool augmente votre glycémie, mais cela n’a tendance à être vrai qu’immédiatement après avoir bu. Lorsque vous consommez de l’alcool, votre corps sécrète plus d’insuline, ce qui entraîne rapidement une baisse de la glycémie. De plus, l’alcool affecte négativement la réponse hormonale qui agirait habituellement pour restaurer votre glycémie. Avez-vous déjà remarqué que vous avez vraiment très faim le matin après avoir bu ? C’est l’effet de l’hypoglycémie, qui peut persister jusqu’à 16 heures après la consommation d’alcool. Vous pourriez penser qu’un faible taux de sucre dans le sang serait une bonne chose pour les personnes souffrant de Candida albicans, mais ce n’est pas le cas. Cela conduit souvent à une suralimentation, et cela affaiblit certainement votre détermination à éviter les aliments malsains et sucrés.

De plus, l’alcool entraîne une déficience immunitaire et nuit à votre capacité à lutter contre les agents pathogènes comme le Candida. Il le fait de différentes manières. Premièrement, il empêche vos globules blancs de se multiplier. Ces cellules immunitaires cruciales nous défendent des agents pathogènes, mais leur capacité à répondre aux attaques est gravement altérée par un excès d’alcool. Deuxièmement, boire trop d’alcool peut entraîner une carence en vitamine A ainsi qu’en d’autres nutriments comme le folate, la vitamine B12 et le calcium.

Raison n°3 : maladie et antibiotiques

Il y a un autre facteur de risque dont vous devez être conscient pendant les mois d’hiver. Des maladies fréquentes comme le rhume et la grippe peuvent épuiser un système immunitaire déjà affaibli. À mesure que notre système immunitaire se prépare à nous défendre, nous devenons plus vulnérables à d’autres agents pathogènes comme le Candida albicans. Quand nous sommes malades, bon nombre des bonnes habitudes alimentaires et de style de vie que nous suivons comme l’exercice, par exemple, sont bannies.

Pendant la période des fêtes, de nombreuses personnes ont recours aux antibiotiques pour s’acquitter de tous leurs engagements familiaux et professionnels. Souvent incorrectement prescrits, les antibiotiques ont un effet extrêmement perturbateur sur les micro-organismes bénéfiques de nos intestins . Cette flore intestinale nous aide à digérer nos aliments, à produire des vitamines essentielles à notre bien-être, à faire partie intégrante de notre système immunitaire et à empêcher la croissance effrénée des colonies de Candida albicans. Rappelez-vous toujours que les antibiotiques peuvent guérir votre maladie à court terme, mais ils ont des conséquences à long terme sur votre bien-être qui ne peuvent être ignorées.

Prenez les premières mesures pour restaurer votre bien-être

J’ai couvert quelques-unes des raisons pour lesquelles la saison des vacances est particulièrement gênante pour ceux qui ont une prolifération de Candida. Il y a de fortes chances que l’une au moins de celles-ci s’applique à vous, et alors que nous commençons la nouvelle année, vous ne vous sentez probablement pas à votre meilleur ! C’est une excellente occasion de s’engager dans un régime alimentaire sain et de faire les premiers pas pour battre votre Candida. Voici quelques changements de style de vie et d’alimentation qui peuvent avoir un impact positif immédiat sur votre bien-être et votre vitalité.

Suivez un régime pauvre en sucre

La première étape pour rétablir l’équilibre de votre système digestif et augmenter votre niveau d’énergie consiste à modifier votre alimentation. Il est temps de supprimer tous ces aliments sucrés de votre alimentation. Cela signifie les candidats évidents comme les collations sucrées et les sodas, ainsi que les sources de sucre « cachées » moins évidentes comme la sauce pour pâtes, les yaourts aromatisés, les céréales pour petit-déjeuner et les boissons pour sportifs. Lisez toujours l’étiquette et n’oubliez pas que le sucre n’est pas toujours étiqueté en tant que tel. Il pourrait également être répertorié comme le dextrose, la mélasse, le sirop de maïs à haute teneur en fructose ou un certain nombre d’autres variantes. En fait, de nombreuses étiquettes alimentaires contiennent deux ou trois types de sucre différents, tous sous des noms variés.

Réduire la consommation de sucre signifie également éliminer la plupart des fruits de votre alimentation. Les fruits – à quelques exceptions près – ont tendance à avoir une teneur élevée en sucre et doivent être évités au début. Commencez par inclure des fruits à faible teneur en sucre comme l’avocat, le citron et le citron vert dans votre alimentation, puis ajoutez en plus comme les baies et les pommes vertes au fur et à mesure que vous progressez. Le Candida albicans est tout aussi heureux de se régaler des sucres naturels des fruits que des sucres ajoutés dans votre soda.

Ne vous inquiétez pas de manger une quantité insuffisante de sucre car si vous mangez beaucoup de légumes, ils contiennent plus que suffisamment de glucides pour répondre aux besoins de votre corps. De plus vous pouvez maintenir votre niveau d’énergie en mangeant des protéines et des graisses de bonne qualité à la place. Si vous recherchez des plans de repas sains et faibles en sucre, n’hésitez pas à faire appel à mon expertise pour tout accompagnement naturopathique.

Prenez des probiotiques de haute qualité

De nombreux médecins et naturopathes recommandent à tous de prendre chaque jour un supplément probiotique de qualité. Les probiotiques aident à maintenir un système digestif sain, stimulent le système immunitaire et peuvent même réduire les effets secondaires associés aux antibiotiques. Ils sont particulièrement utiles pour les personnes atteintes de Candida, qui souffrent souvent d’un système immunitaire affaibli et de graves déséquilibres dans leur flore intestinale.

Les probiotiques aident à combattre le Candida de différentes manières. Ils soutiennent une immunité saine et efficace en garantissant que votre système immunitaire est prêt à réagir aux agents pathogènes. Ils sont en concurrence avec le Candida albicans pour les ressources disponibles dans nos intestins, empêchant le Candida de croître trop rapidement. De plus, ils régulent l’acidité de votre intestin, un facteur important d’une digestion saine et un autre élément crucial de votre système immunitaire.

Vous pouvez obtenir des probiotiques de nombreuses sources différentes, pas seulement des suppléments issus de laboratoires. Les probiotiques naturels comme le kéfir et le yaourt sont d’excellentes alternatives que vous pouvez acheter au magasin ou même préparer à la maison. Assurez-vous que la marque que vous achetez a une faible teneur en sucre, ne contient aucun arôme et comprend des cultures vivantes.

Apportez des changements à votre style de vie

Quelques changements simples à votre mode de vie peuvent aller très loin à cette période de l’année. Faire un peu plus d’exercice soutiendra non seulement votre système immunitaire, mais stimulera également votre circulation et améliorera vos voies de désintoxication. N’en faites pas trop. Un surexercice constant peut affaiblir votre système neuroendocrinien, conduisant à ce que l’on appelle la fatigue surrénalienne, et affecter négativement votre système immunitaire. Des exercices légers comme la natation, la marche et le vélo sont d’excellents moyens de commencer.

Prendre des saunas peut améliorer votre circulation, ouvrir les pores de votre peau et aider à la désintoxication. Les suppléments comme le chardon-Marie et le molybdène sont également d’excellentes options pour ceux qui cherchent à se désintoxiquer, et ils aident également votre foie à traiter certaines des toxines libérées par le Candida albicans.

Vous pouvez également envisager de pratiquer le yoga, la respiration profonde ou d’autres techniques pour réduire le stress. Le stress est l’un des principaux facteurs de risque de Candida, et il a un effet très puissant sur votre système immunitaire et votre vitalité générale. Enfin, dormir suffisamment est une autre façon de donner à votre corps l’aide dont il a besoin pour lutter contre les infections et maintenir des niveaux d’énergie sains.

Plus de techniques pour restaurer votre bien-être

Ce n’est qu’une petite sélection des techniques que vous pouvez utiliser pour lutter contre le Candida et restaurer votre bien-être. Bien que cet article s’adresse aux personnes souffrant de Candida, vous avez peut-être remarqué que ces conseils conviennent à tous ceux qui cherchent à maintenir un système digestif sain et à restaurer leur vitalité. Éliminer l’excès de sucre, prendre des probiotiques et faire un peu d’exercice sont des principes que chacun de nous devrait suivre.

Il existe de nombreuses autres façons de changer votre alimentation et votre mode de vie pour vous aider à lutter contre le Candida albicans. Mon accompagnement naturopathique spécifique à la candidose peut vous y aider. Bonne chance et j’espère que vous passerez une année merveilleuse et saine !

les lecteurs ont aussi aimé

Maxime Beune Naturopathe

Rédigé par Maxime Beune

créateur de Mister Naturo
Naturopathe spécialisé dans les problématiques digestives de type hyperperméabilité, syndrome de l'intestin irritable, SIBO, MICI, RGO et prolifération de Candida albicans, auteur aux éditions Jouvence, chroniqueur webzine et conférencier, Maxime vous dévoile ses petits secrets de bien-être au naturel dans la joie et la bonne humeur.

Laisser un commentaire

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Maxime Beune, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement, consultez la politique de gestion et d'utilisation des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.