Comment bien démarrer votre régime anti-Candida ?

Début du régime anti-candida

Vous avez découvert que vous avez une candidose et vous souhaitez commencer un régime anti-Candida. Par où devez-vous commencer ?

Dans cet article, je vais dévoiler un plan d’élimination du Candida qui fonctionnera pour la plupart des gens.

Le régime anti-Candida lui-même est très important. Les dernières recherches montrent que le régime alimentaire est un élément essentiel pour lutter contre la prolifération intestinale de Candida albicans.

Cependant, la plupart des gens ont besoin de plus qu’un simple régime pour battre leur Candida qui reste un pathogène adaptatif unique pouvant échapper à votre système immunitaire de nombreuses manières.

Plusieurs exemples existent. 

Le Candida albicans construit des biofilms protecteurs, ou matrices, qui lui permettent de se cacher de votre système immunitaire. 

Il peut basculer entre les formes levure et fongique, en fonction du pH de son environnement. 

Il peut même modifier ce pH pour lui permettre de passer à sa forme fongique plus agressive. 

Enfin il modifie physiquement ses parois cellulaires dans des environnements acides.

Tous ces facteurs font du Candida albicans un adversaire extrêmement difficile. C’est pourquoi une prolifération intestinale de Candida peut être particulièrement difficile à battre.

Si vous recherchez un accompagnement vraiment complet pour vaincre votre Candida, je vous recommande mon programme en ligne Candid’Oust !

Ce programme utilise notamment un plan d’action anti-Candida en 5 phases afin de vous permettre d’éliminer votre prolifération et d’éviter la réaction d’Herxheimer. Vous pouvez en savoir plus ici .

Voici les bases du plan que je recommande. Commençons!

Qu’est-ce qui a causé votre Candida ? Était-ce une cure d’antibiotiques ? Un régime riche en sucre ? Une exposition aux produits chimiques ? D’autres médicaments comme les contraceptifs oraux ou les antiacides ?

Parfois, un déséquilibre intestinal comme le Candida peut être causé par une seule chose. D’autres fois, c’est une combinaison de choses.

La première étape de votre retour vers le bien-être consiste à identifier les facteurs qui auraient pu conduire à votre prolifération de Candida et à les éliminer.

Avant de commencer à modifier votre alimentation et à introduire des suppléments, essayez de supprimer les déclencheurs qui auraient pu causer votre candida en premier lieu. 

Essayez de réduire votre niveau de stress, d’améliorer votre alimentation et parlez à votre médecin de vos médicaments.

Lorsque vous commencez le régime anti-Candida et prenez des suppléments pour améliorer votre santé intestinale, vous ne voulez que rien ne vous retienne. 

Résolvez ces problèmes maintenant et vous aurez une bien meilleure chance de battre votre Candida.

Deuxième étape : début du régime anti-Candida

Le Candida albicans se nourrit d’une alimentation riche en sucres ajoutés.

Il a besoin de sucre pour survivre, pour construire ses parois cellulaires et pour se transformer en la forme fongique qui lui permet de se propager.

La partie la plus importante du régime anti-Candida est simple : supprimez tous les sucres ajoutés de votre alimentation.

Cela signifie plus de bonbons, de céréales pour le petit-déjeuner du commerce ou de condiments sucrés.

Une fois que vous commencez à regarder les étiquettes nutritionnelles, vous serez surpris de la quantité de sucre ajouté que vous mangez.

Le sucre est un aliment pro-inflammatoire, ce qui m’amène à mon point suivant. 

Dans votre régime anti-Candida, vous devez également éviter les aliments qui augmenteront l’inflammation intestinale.

Une prolifération intestinale de Candida est elle-même inflammatoire, vous ne voulez donc pas que la nourriture que vous mangez aggrave les choses.

Les aliments inflammatoires à éviter comprennent tous les aliments transformés et les aliments contenant du gluten. 

Vous devez également minimiser les quantités de caféine et d’alcool que vous consommez.

Certains aliments sont particulièrement bons pour la santé intestinale et aideront à réduire votre inflammation intestinale. 

Ceux-ci incluent les aliments fermentés comme le yogourt probiotique, les poissons sauvages riches en acides gras oméga-3 et les pseudo-grains comme le sarrasin.

Troisième étape : prise d'un bon probiotique

Il est impossible de sous-estimer l’importance des probiotiques dans le cadre de votre plan d’élimination du Candida.

Inonder votre intestin avec des bactéries probiotiques est un élément crucial pour récupérer la santé de votre intestin, lutter contre le Candida et restaurer votre flore intestinale à un équilibre sain.

Les aliments fermentés peuvent également être d’une grande aide car ils sont riches en bactéries probiotiques et sont très faciles à digérer.

Mais la plupart de leurs bactéries sont détruites par l’acide gastrique

Prendre un bon complément probiotique donnera à votre microbiome le coup de pouce dont il a besoin.

Lorsque vous achetez un supplément probiotique, assurez-vous qu’il transmettra ses bactéries à votre intestin. 

La plupart des probiotiques commerciaux sont un gaspillage d’argent car ils ne livrent qu’environ 4% de leurs bactéries au-delà de l’acide gastrique.

Quel que soit le probiotique que vous choisissez, assurez-vous qu’il contient au moins 10 milliards d’UFC de bactéries et au moins 5 souches différentes (y compris L. acidophilus). 

Plus important encore, assurez-vous que ses bactéries passent l’acide gastrique et votre intestin.

Quatrième étape : utilisation des antifongiques naturels

Enfin, nous arrivons aux antifongiques. Vous pouvez les considérer comme les troupes d’attaque de votre régime anti-Candida. Ils agissent en décomposant et en détruisant les parois cellulaires des cellules de levure.

Il existe une grande variété d’antifongiques naturels qui inhibent et inversent l’activité du Candida.

De bons exemples d’antifongiques naturels comprennent l’acide caprylique et l’huile d’origan. 

Vous pouvez les prendre sous forme de supplément. Vous pouvez même intégrer des antifongiques à votre alimentation comme l’huile de coco, l’ail et le rutabaga qui ont des propriétés assez puissantes.

Prendre deux ou trois antifongiques est une bonne idée car cela empêche le Candida de s’adapter à un seul antifongique. 

Une solution plus simple consiste à utiliser une combinaison antifongique contenant plusieurs antifongiques en une seule dose.

Et la réaction d'Herxheimer dans tout cela ?

Il est tentant de se lancer et de faire toutes ces étapes en même temps. Qu’est-ce qui pourrait mal se passer ? De nombreuses choses en fait !

Lorsque de nombreuses cellules de levure meurent en même temps, elles libèrent une grande partie des produits chimiques toxiques qui y sont stockés. 

Cela peut conduire à ce qu’on appelle une réaction d’Herxheimer, qui est une aggravation dramatique de vos symptômes liés au Candida.

L’une des parties les plus importantes de votre plan d’élimination du Candida est d’éviter cette réaction plus communément appelée « mort du Candida ».

Vous pouvez le faire de deux manières.

Tout d’abord, prenez votre temps !

Présentez une partie du programme à la fois, puis attendez. Si vous vous sentez bien après une semaine ou deux, vous pouvez probablement passer à l’étape suivante. 

Écoutez votre corps et ne soyez pas tenté d’aller trop vite.

Deuxièmement, aidez votre corps à se désintoxiquer. Boire beaucoup d’eau vous aidera, tout comme d’autres thérapies comme les saunas et l’exercice régulier.

Candid'Oust !

Bannissez le Candida albicans pour de bon | Programme 100% en ligne

Digest'Coaching Mister Naturo
Digest'Coaching

Accompagner l'intestin avec la Naturopathie | Suivi individualisé

Maxime Beune, naturopathe et créateur de Mister Naturo

Rédigé par Maxime Beune

créateur de Mister Naturo
Naturopathe spécialisé dans les problématiques digestives de type hyperperméabilité, syndrome de l'intestin irritable, SIBO, MICI, RGO et prolifération de Candida albicans, auteur aux éditions Jouvence, chroniqueur webzine et conférencier, Maxime vous dévoile ses petits secrets de bien-être au naturel dans la joie et la bonne humeur.

Cet article a 2 commentaires

    1. Maxime Beune

      Bonjour avec plaisir et merci pour l’intérêt porté à cet article. Belle journée à vous !

Laisser un commentaire

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Maxime Beune, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement, consultez la politique de gestion et d'utilisation des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.