Acérola : le fruit tendance riche en vitamine C

Si vous cherchez à augmenter votre apport en vitamine C, vous vous demandez peut-être quels fruits sont les meilleurs à manger. Alors que les fruits comme les fraises, les oranges et les kiwis sont sans aucun doute d’excellentes sources de ce nutriment, il y a un autre fruit tropical que vous voudrez peut-être ajouter à votre alimentation, qu’il soit frais ou sous forme de supplément : l’acérola.

Les chercheurs pensent que les fruits moins connus sont l’une des sources les plus riches de vitamine C dont nous disposons, fournissant environ 50 à 100 fois plus que les oranges ou les citrons ! De plus, ils fournissent des antioxydants tels que les caroténoïdes et les anthocyanes, les mêmes types que ceux que l’on trouve dans les aliments nutritifs comme le chou frisé, les carottes, les myrtilles et le vin rouge. 

Cela explique pourquoi des études ont lié la consommation d’acérola au bien-être de la peau, à une meilleure digestion, à la prévention du cancer et plus encore. Pas étonnant que l’acérola aient récemment été qualifiée de « superaliment fonctionnel inexploité » par des chercheurs en nutrition.

L’acérola est un type de petit fruit, semblable à une baie, qui pousse sur un arbuste tropical appartenant à la famille des plantes Malpighiacées. Le cerisier acérola est originaire des régions tropicales du monde, y compris le Mexique, les Antilles et les Caraïbes.

Aujourd’hui, ce fruit est cultivé dans des régions telles que le Mexique, le Texas, la Floride, la Jamaïque, le Brésil et d’autres régions d’Amérique centrale et du Sud.

Sur le plan nutritionnel, l’acérola a de nombreux points communs avec les baies et d’autres types de cerises, qui sont considérées comme des fruits à noyaux appartenant à la large famille des rosacées. Quel est le goût de l’acérola ? La plupart des gens décrivent ce fruit rouge comme ayant un goût similaire aux baies, avec un goût sucré et vif, plutôt qu’un goût très acide ou de cerise aigre-douce.

Comme d’autres cerises et baies, des études montrent que l’acérola est faible en calories mais constitue une excellente source de phytonutriments, de vitamines et de minéraux. Chaque fruit d’acérola a plusieurs graines minuscules, qui sont comestibles et où se trouvent certains des antioxydants du fruit. Manger la peau, verte lorsque le fruit est immature mais vire ensuite à l’orange et enfin au rouge vif une fois mûri, est également encouragé pour obtenir des fibres et des phytonutriments.

Apports nutrionnels de l'acérola

À quoi sert l’acérola ? La raison la plus commune pour laquelle les gens consomment ce fruit sous forme d’extrait ou d’un supplément de poudre est parce qu’il est très riche en vitamine C. En fait, historiquement, il était utilisé pour prévenir une carence en vitamine C et des conditions connexes telles que le scorbut. Manger environ trois petits fruits d’acérola par jour peut satisfaire les besoins en vitamine C d’un adulte. 

L’acérola fournit également un autre antioxydant important, la vitamine A, ainsi que de petites quantités de vitamines B, de magnésium, de potassium, de cuivre, de zinc et de fer. Vous trouverez à peu près la même quantité de vitamine A dans les fruits d’acérola que dans les carottes, qui sont bien connues comme l’une des plus grandes sources de vitamine A.

100 grammes d’acérola contiennent environ :

  • 32 calories
  • 0,5 gramme de protéines
  • 8 grammes de glucides
  • 1 gramme de fibre
  • 1680 milligrammes de vitamine C
  • 38 milligrammes de vitamine A
  • 0,8 milligramme de cuivre
  • 0,06 mg de riboflavine
  • 18 milligrammes de magnésium
  • 146 mg de potassium
  • 0,02 g de thiamine

Des études montrent que la plus grande concentration de nutriments et d’antioxydants est disponible dans l’acérola de culture biologique par opposition à celle de culture conventionnelle.

Ce fruit est riche en composés flavonoïdes polyphénoliques appelés anthocyanes glycosides, qui fournissent le pigment du fruit. Les anthocyanes sont responsables de donner à de nombreux fruits leur couleur rouge foncé, violette ou bleue, c’est pourquoi ces composés sont les plus concentrés dans la peau des fruits.

Les avantages de l'acérola pour le bien-être

Pourquoi l’acérola est-elle bonne pour vous quand il s’agit de vous défendre contre les problématiques courantes ? En raison de sa teneur élevée en vitamine C et en antioxydants, elle peut aider à combattre des maux comme la toux et le rhume.

Elle peut également aider à renforcer vos défenses contre de nombreux autres problèmes à long terme, tels que les maladies cardiaques et même le cancer, en raison de sa capacité à prévenir les dommages des radicaux libres et le stress oxydatif, selon un certain nombre d’études.

Soutient le système immunitaire et lutte contre le développement des maladies

La recherche a révélé que l’acérola est riche en antioxydants, y compris les polyphénols et les bioflavonoïdes, qui sont liés à la prévention du cancer et au bien-être cognitif.

Un certain nombre d’études ont montré qu’il existe une association inverse entre la consommation de fruits et légumes qui fournissent des vitamines comme la vitamine C et A, et l’incidence de différents problèmes chroniques. Ceux-ci comprennent des problématiques telles que les maladies cardiaques, les maladies gastro-intestinales, les troubles neurodégénératifs, certains types de cancers et les problèmes de vision.

Il a été démontré que les anthocyanes présentes dans l’acérola ont des effets anti-inflammatoires, ce qui signifie qu’elles peuvent aider à soulager des affections chroniques et douloureuses comme l’arthrite.

Peut aider à améliorer le bien-être digestif et métabolique

L’acérola est utilisée dans les systèmes de médecine traditionnels depuis des siècles, le plus souvent pour traiter le dysfonctionnement hépatique, les problèmes digestifs tels l’hyperperméabilité intestinale, le candida albicans, le syndrome du côlon irritable ou encore la diarrhée et les douleurs à l’estomac. Bien que la recherche sur ces utilisations spécifiques soit limitée, les résultats de l’étude suggèrent que l’acérola peut soutenir les fonctions métaboliques et la digestion en réduisant l’inflammation et en fournissant des nutriments essentiels, notamment les vitamines C et A, ainsi que du potassium, du magnésium, du fer et des fibres.

En tant que bonne source de fibres de pectine, mais relativement faible en sucre, l’acérola également aider à améliorer la régularité intestinale, stabiliser la glycémie et réduire le risque de problèmes tels que la résistance à l’insuline et le diabète.

Peut aider à protéger la fonction cognitive

Divers types de cerises et de baies sont considérés par les experts comme des « aliments pour le cerveau », car ils peuvent aider à protéger contre la perte de mémoire et à soutenir la fonction cognitive à un âge avancé. Cela est possible grâce aux anthocyanes de ces fruits et à d’autres phytonutriments, qui aident à réduire l’inflammation et le stress oxydatif qui endommagent les cellules cérébrales et les neurones.

En plus de favoriser le bien-être mental, la consommation d’acérola est liée à une amélioration des niveaux d’énergie et à une réduction des signes post-exercice comme la fatigue, sans parler de la douleur et de l’inflammation.

Aide à nettoyer et à protéger la peau et les cheveux

Il existe des preuves que l’acérola profite à la peau en raison de ses propriétés astringentes, antifongiques et antimicrobiennes naturelles. Parce qu’elle a des effets antioxydants et peut aider à contrôler la propagation des bactéries et autres microbes, elle peut être en mesure de réduire les éruptions cutanées et les imperfections, la perte d’élasticité de la peau et les signes de dommages causés par le soleil.

La teneur élevée en vitamine C de l’acérola soutient la capacité du corps à construire du collagène et à guérir les plaies. Fait intéressant, certaines études démontrent que ce fruit a des effets naturels de blanchiment de la peau, ce qui signifie qu’il peut aider à réduire l’hyperpigmentation et les taches brunes qui sont considérées comme des signes de vieillissement.

De plus, certaines personnes utilisent de l’huile d’extrait d’acérola avec d’autres huiles hydratantes, telles que l’huile d’amande ou de noix de coco, sur leurs cheveux et leur cuir chevelu pour éviter les dommages, les cassures et les infections.

Soutient le bien-être bucco-dentaire

Parce qu’elle a la capacité de tuer les microbes, l’acérola est parfois ajoutée aux bains de bouche antimicrobiens. Cela peut aider à prévenir le développement d’infections dans la bouche telles que le muguet buccal, à lutter contre la carie dentaire et à protéger les gencives.

Comment utiliser l'acérola

Bien que rarement trouvée dans les épiceries, l’acérola peut être consommée crue. Vous pouvez également la cuisiner ou la consommer sous forme de supplément.

Si vous avez accès à l’acérola frais, recherchez des fruits de couleur rouge vif, doux et dégageant une odeur agréable. Des études ont montré que la teneur en vitamine C de ce fruit diminue rapidement une fois qu’il est mûr, donc la meilleure façon de conserver l’acérola est de la congeler, plutôt que de la conserver à température ambiante ou au réfrigérateur.

En complément, l’acérola se présente sous plusieurs formes : 

  • jus
  • poudre ou capsules/gélules
  • extraits et teintures
  • crèmes topiques

Comment pouvez-vous utiliser ces suppléments ? Essayez de mélanger du jus ou de la poudre d’acérola dans des smoothies ou du yaourt. Le goût se marie bien avec d’autres baies et cerises, et la combinaison de plusieurs fruits ensemble vous fournit encore plus de nutriments.

Bannière système immunitaire v2 1800x1000

Dosage

En ce qui concerne les recommandations de dosage, il n’y a pas de quantité standard qui s’est avérée efficace. Une recommandation posologique générale pour les adultes est une cuillère à café rase, ou 3,6 grammes, de poudre mélangée à environ 235 ml d’eau ou d’une autre boisson. Cette quantité peut être prise environ trois à cinq fois par semaine pour augmenter l’apport en vitamine C.

Il est généralement recommandé aux adultes de prendre une dose ne fournissant pas plus de 2000 milligrammes de vitamine C par jour, car il s’agit d’une limite supérieure sûre pour la plupart des gens. Étant donné que la concentration de vitamine C dépend du produit spécifique, lisez attentivement les instructions de dosage.

Risques et effets secondaires

Alors que les suppléments d’acérola devraient être bien tolérés par la plupart des gens, quelques effets secondaires sont possibles. De plus, des allergies à l’acérola peuvent survenir chez les personnes sensibles aux baies, aux cerises ou à d’autres fruits tropicaux similaires.

La prise de doses élevées peut également provoquer une accumulation de vitamine C dans le corps, qui est liée à des effets secondaires tels que : des problèmes digestifs, des nausées et des vomissements, des étourdissements, de la transpiration et des maux de tête.

L’acérola est-elle acceptable pour la grossesse ? Les recherches axées sur la consommation d’acérola pendant la grossesse font défaut, il est donc recommandé pour le moment de ne manger ce fruit qu’en quantité modérée, plutôt que de compléter avec de fortes doses d’extrait ou de poudre.

Si vous prenez des médicaments susceptibles d’interagir négativement avec des suppléments de vitamine C, évitez de prendre de l’acérola sans en parler d’abord à votre médecin. Par exemple, des interactions médicamenteuses potentielles peuvent survenir chez les personnes prenant de la fluphénazine, des médicaments contenant des œstrogènes et des médicaments pour contrôler les problèmes rénaux ou les troubles du fer sanguin.

En bref

L’acérola est un type de petit fruit, semblable à d’autres cerises et baies, qui pousse sur un arbuste tropical de la famille des plantes Malpighiacées.

Ce fruit rouge vif contient de petites graines riches en vitamines C et A, ainsi qu’en antioxydants comme les anthocyanes, les fibres, les vitamines B, le calcium, etc.

Des études suggèrent que les avantages de l’acérola comprennent la réduction de l’inflammation et des dommages causés par les radicaux libres, la protection du cœur et du cerveau, le soutien du bien-être de la peau et des yeux et l’amélioration de la fonction digestive et métabolique.

Vous pouvez consommer de l’acérola crue ou prendre ce fruit sous forme de supplément. Recherchez la poudre séchée d’acérola, les capsules, l’extrait ou le jus dans les magasins d’aliments naturels ou en ligne.

Bannière système immunitaire v2 1800x1000

les lecteurs ont aussi aimé

Maxime Beune Naturopathe

Rédigé par Maxime Beune

créateur de Mister Naturo
Naturopathe spécialisé dans les problématiques digestives de type hyperperméabilité, syndrome de l'intestin irritable, SIBO, MICI, RGO et prolifération de Candida albicans, auteur aux éditions Jouvence, chroniqueur webzine et conférencier, Maxime vous dévoile ses petits secrets de bien-être au naturel dans la joie et la bonne humeur.

Laisser un commentaire

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Maxime Beune, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement, consultez la politique de gestion et d'utilisation des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.